Comme un poisson dans l'eau !

L’été est la saison la plus chaude, et donc celle qui nous impose quelques règles de bien-être. Parmi elles : l’hydratation !
Une règle de base qui doit être respectée si on veut éviter les mésaventures pendant les vacances, d’autant plus quand on fait du sport.

Ce qu’il faut savoir :

  • En se contractant, les muscles produisent de la chaleur comme un moteur, ce qui entraîne une perte d’eau.
  • Pendant l’activité sportive, le corps transpire. Bien sûr, avec la sueur, on perd de l’eau, mais aussi du sel. Ce qui amplifie la perte d’eau.
  • La déshydratation est l’un des principaux facteurs de contre-performance mais aussi source de pépins physiques : blessures musculaires, crampes, tendinites…
  • Mal hydraté, le cerveau perçoit moins bien les sensations et la lucidité est alétérée.
  • Perdre 1% de son poids en eau pendant l’effort entraîne une perte de 10% de ses capacités physiques, ainsi de suite…

 

Bien s’hydrater :

  • Boire avant, pendant et après l’effort.
  • Ne pas attendre d’avoir soif pour boire. Lorsque la sensation de soif apparaît, c’est notre cerveau qui envoie l’information : notre corps manque alors déjà d’eau.
  • Si l’effort dure plus d’une heure lors d’une activité soutenue (vélo, course à pied, tennis..), optez pour une boisson naturelle pour la récupération.
  • Boire souvent mais peu : par exemple, 3 gorgées toutes les 15/20 min.
  • Ne pas boire glacé pendant ni après l’effort, vous éviterez les troubles digestifs.
  • Boire en quantité suffisante après l’activité pour une récupération optimale.

 

Reconnaîtres les signes de déshydratation :

  • Sensation de soif
  • L’élévation de la fréquence cardiaque
  • Une baisse de la tension artérielle
  • Une chute de performance
  • Jambes lourdes, douleurs musculaires, essouflements..