Nos conseils pour des lendemains de fêtes réussis

Tous les ans la même rengaine… on se promet d’être sage, de manger sainement, de boire raisonnablement et puis au cours de la fête on se laisse aller.

Tous les lendemains de fête la même migraine… on a trop mangé, trop bu et pas assez dormi. Autant de cadeaux empoisonnés qu’on pourrait éviter si on suivait les bonnes pratiques.

Notre dernier article vous a présenté la première pratique à suivre : la prétox.

Cette fois, on vous livre nos recettes maison pour faire face aux lendemains de fêtes sans déchanter.

 

J’ai sonné les 12 coupes de minuit

Dans fêtes de fin d’année, il y a fête. On sabre le champagne, on attaque le vin dès l’entrée, on le poursuit au plat chaud, on cloue le repas par un digestif. Dans ce vocabulaire guerrier, il y a un perdant, c’est notre foie. On fait quoi ?

·       On s’hydrate ! Pendant les festivités et le lendemain !

·       On mange des fruits et des légumes. Cela réhydrate le corps et permet de faire un plein de nutriments sans pour autant peser sur l’estomac.

·       On se repose ! On reprend des forces.

·       On ne se reprend pas un verre. On laisse le corps se remettre de la veille.

·       Vous l’aurez compris, on se met à l’eau ! On a la solution toute trouvée : l’aquabiking. L’activité physique permet d’éliminer les toxines.

J’ai été gâté en gâteaux

Dans fête de fin d’année, il y a faim. C’est l’occasion de mettre les gros plats dans les grands. Et c’est la que le plat blesse : le lendemain, on ne se sent pas dans son assiette. Comment éviter de se sentir en vrac pour le reste de la journée ?

·       On mange léger ! Pas besoin d’en rajouter, après Noël, on a assez de stock pour hiverner.

·       On part se promener. La balade digestive a une double utilité : elle nous fait prendre l’air et nous évite d’être tenté par les chocolats posés sur la table en évidence

·       On préfère la tisane au café - chocolat. Même si ça ne fait pas très festif, on assume et on se fait une verveine !

Oups, j’ai oublié de dormir

La fête était géniale et on n’a pas vu le temps passé…au point que c’est déjà le matin ! La journée risque d’être longue… Comment tenir jusqu’au soir ?

·       On commence par une bonne douche histoire d’abord de se sentir propre puis de relancer la machine.

·       Un café histoire de se faire un petit plein de caféine pour tenir une partie de la journée. Ne pas le prendre après 16h…. ce serait dommage de pas réussir à s’endormir le soir.

·       on s’hydrate encore et toujours.

·       On sort ! Si on reste chez soi c’est la léthargie assurée. On essaye d’aller prendre l’air et de voir le jour. On peut ensuite aller faite une petite sieste pour se remettre de cette sortie, trente minutes maximum au risque de plonger dans un sommeil profond.

·       Et de façon inévitable on se couche tôt, on rattrape les heures de sommeil perdues!

 

Avec toutes ces astuces vous devriez être un peu plus en forme pour affronter les lendemains douloureux des fêtes !