Prenez soin de vos articulations !

Une activité sportive régulière permet de rester en forme, mais des efforts excessifs peuvent provoquer ou favoriser l’apparition de problèmes articulaires.Il est donc nécessaire de choisir le bon sport ! Si l’aquabiking est pour nous le meilleur moyen d’accéder au bien être sans se faire du mal, vous avez également la possibilité de vous orienter sur d’autres activités. 

Le vélo : Lorsque l’on pédale, l’articulation du genou est en action en permanence sans avoir à supporter le poids du coprs. Selectionnez une petite vitesse et installez la selle de manière à ce que vos talons touchent à peine la pédale. Le vélo peut être pratiqué sous différentes formes : en extérieur, à la maison avec un vélo d’appartement, dans l’eau en suivant des cours d’aquabiking..

La marche nordique (Nordic Walking) : Elle nous vient de Finlande. Dans les années 30, les skieurs de ski de fond Finnois s’entraînaient en été en marchant avec des bâtons. On essayait alors de simuler la glisse en marchant et poussant sur ses bâtons de ski.C’est une excellente alternative au jogging qui use beaucoup plus les articulations en obligeant le genou à supporter deux à trois fois le poids du corps.Utilisez des chaussures avec une bonne protection et qui disposent d’une bonne aération et optez pour des parcours sur sol mou (fôret, champ, sable), plutôt que sur des sols asphaltés (béton).

Aquajogging : En règle général, tous les exercices dans l’eau ménagent les articulations. Votre corps est porté par l’eau et il n’y a quasiment aucune pression.

Cette pratique vous permet de travailler sur tout l’ensemble de votre musculature tout en agissant positivement sur votre système cardiovasculaire et votre métabolisme.

Natation : En natation comme en aquajogging, on profite de l’effet de portée de l’eau qui soulage les articulations. Le crawl et la nage sur le dos sont préférables à la brasse, laquelle provoque une lordose (courbure de la colonne vertébrale) et crispe les vertèbres cervicales vers l’arrière. Les mouvements réguliers des jambes propres au crawl et à la nage sur le dos conviennent mieux au genou que les mouvements en ciseaux de la brasse.

Eviter les sports “violents” : Il faut en effet faire particulièrement attention aux sports violents dits “stop and go”. En font partie le volley-ball, le tennis, le squash, ou encore le badminton. Il faut également éviter la course à pied, à moins de la pratiquer dans de très bonnes conditions et avec un équipement adapté à votre poids ou à la surface sur laquelle vous courrez.