Passer à la vitesse supérieure ?

Dans une relation amoureuse il est important de trouver des petites astuces pour surprendre sa moitié et ne pas laisser ses habitudes faire stagner voire détruire son couple.

Pour une activité sportive c’est exactement pareil : il faut surprendre notre corps continuellement, changer nos habitudes lorsque nous sentons qu’une certaine routine s’installe dans nos entrainements, autrement nous risquons de stagner au niveau des résultats, voire de les perdre...

Comment savoir qu’il est grand temps d’aller plus loin dans nos activités sportives et comment faire ?

Avant l’entrainement

On est de moins en moins motivé(e), on y va à reculons, on se sent obligé mais on a pas le même plaisir d’y aller et la même gniaque.

 

Pendant l’entrainement

On n'y met pas la même énergie, on est quelque peu lassé(e), parfois même on s'ennuie.

Après l’entrainement

On est moins fier(e) de nous, la sensation de satisfaction s’atténue et l'on sent que notre corps n'en a pas eu assez.

 

Dès que l'un ces « symptômes » pointe le bout de son nez, alors j’ai le regret de vous annoncer que la relation que nous avons avec notre sport est en crise et qu’il faut y remédier très vite !

C’est normal, notre corps s’est habitué à nos exercices et est devenu plus endurant et fort. C’est une bonne chose, mais pour continuer à s’améliorer, avoir des résultats et avoir toujours une version 2.0 de nous mêmes à chaque fin de séance il faut pousser ses limites, passer à l’étape supérieure pour surprendre notre corps.

 

Voici nos conseils :

 

1.     Faire évoluer son agenda. 

Si vous courrez tous les lundis et que vous nagez tous les vendredis, n’hésitez pas à casser cette routine, à essayer de nouvelles choses, à courir et nager un autre jour, à d’autres horaires

2.     Varier les exercices.

Si vous suivez des cours dans un centre de remise en forme, changez de temps en temps de coach. Si vous faites des exercices seul(e) chez vous, inspirez vous des sportifs professionnels sur internet pour trouver des variantes à vos exercices habituels.

3.     Être courageux !

Parfois nous nous habituons à notre petite zone de confort et nous n’allons pas plus loin car nous nous sentons enfin à l’aise avec telle ou telle exercice et que nous ne nous sentons pas prêt(e) à aller plus loin.

Vous l’êtes.

A partir du moment où on a atteint un objectif comme par exemple : courir 20 minutes à une certaine allure, il faut impérativement avoir un nouvel objectif : courir 25 minutes à la même allure, ou rester à 20 minutes mais avec une allure plus rapide. A chaque fois que l'on réussi à atteindre un objectif, on se sent fier(e) !

Alors, on passe la vitesse supérieure ?